C'est Vincent LISKA, Président des WHITE DEVILS (Saint-Quentin – Pro B), qui a l'honneur de lancer la nouvelle série de nos interviews de clubs de supporters qui seront réalisés durant cette saison 2014/2015.

Un très bel interview réalisé par téléphone le 16/10/2014.

Une belle manière pour nous de mettre à l'honneur ce sympathique club de supporters qui vient de rejoindre les rangs de l'UNCSB en ce début de saison.

En attendant les ITW des prochains clubs de supporters qui viennent de nous rejoindre également et qui proviennent de Boigny/Bionne, Cholet, Dijon et Vichy !

  

1)   Présentation des WHITE DEVILS :

Les WHITE DEVILS sont nés en Juin 2012. Cette création s’inscrit dans la continuité de la montée en Pro B et des festivités qui ont entouré cet événement sportif.

Nous nous sommes dits :  « pourquoi pas un 2ème club de supporters ? Pour l’ambiance ! ».

En ce qui me concerne, j’étais orphelin de club de supporter. J’ai fait partie des BLUE FOX, un club de supporters historique et connu du SQBB, qui a depuis disparu. J’ai également fait partie des RENARDS BLANCS, l’autre club de supporters historique du SQBB, durant une période.

Après la montée en Pro B, j’en ai parlé à Alexandre DUDOUET et Thierry PONS qui ont trouvé l’idée sympathique.

Et c’est comme cela que l’on s’est lancé, avec quelques anciens supporters des BLUE FOX, dans l’aventure !

Le nombre moyen d’adhérents des WD en 2012 tourne autour d’une bonne centaine. Tous ne sont pas au plateau (notre tribune derrière le panier). Nous pouvons compter sur une présence à nos côtés, à chaque match, sur environ 80 à 90 abonnés adhérents des WD.

La saison dernière, nous avons connu une petite baisse de l’effectif.

Le tarif d’adhésion chez les WD est le suivant :

10 € / personne adulte

15 € pour un couple

5 € pour les enfants de 12 à 18 ans

Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

Une petite variante : pour les nouveaux membres, ils peuvent acheter le t-shirt (prix fixé à 8 €). Donc, pour un nouvel adhérent adulte, avec un paiement de 18 €, il devient membre et reçoit son t-shirt WD.

Au niveau du tarif d’abonnement WD, celui-ci est fixé à 60 € la saison de Pro B.

A noter que le Parrain du groupe est Alexis RAMBUR et la Marraine est Henri-Laure SYLVAIN (la maman de Gilles, ancien joueur du SQBB).

 

2)   Pourquoi « WHITE DEVILS » et genèse de votre beau LOGO :

Je suis parti sur tout ce qui peut être lié à des personnages de type Disney, au look déjanté !

On a choisi « WHITE » parce que notre équipe joue en BLANC

On a choisi « DEVILS » parce que tous ceux qui sont venus voir un match à Saint-Quentin ont toujours dit que le Palais des Sports est un CHAUDRON ! D’où la notion de diablerie !

Le fait de donner un nom à consonance américaine, c’est pour le Fun !

 

3)   Vos moyens actuels :

Ils reposent sur plusieurs points :

-       les adhésions

-       nous faisons quelques grilles à Noël : plusieurs lots en jeu

-       nous avons une mascotte : WHILLY

-       nous avons récupéré un sponsor (SPORT 2000) qui nous donne de l’argent et participe au financement de nos déplacements

-       nous n’avons pas de boutique spécifique au palais des sports. Cependant, nous arrivons à commercialiser des produits dérivés, estampillés WD, via notre Page Facebook. C’est ainsi que nous proposons à la vente des Cornes de Diable, des FanClap, des T-shirts, des vestes polaires, etc…

-       nous nous appuyons également sur un fabricant local en broderie (BROD’N) basé à Saint-Quentin. Pour tout ce qui concerne la réalisation de nos superbes drapeaux et TIFOs avec le logo des WD, nous pouvons nous appuyer sur la société CIT DESSAINT basée à Amiens.

 

4)   Vos évènementiels :

En début de saison, nous organisons un buffet casse-croûte. C’est pour lancer la saison et le plaisir de se retrouver tous ensemble après la longue coupure de l’intersaison. Le principe est simple et à la bonne franquette. Chaque adhérent paie une participation.

Nous organisons également, durant la saison, une soirée galette des Rois.

Plus régulièrement durant la saison, nous organisons des soirées pizzas après les matchs au palais des sports. Nous en commandons une vingtaine que nous nous faisons livrer (environ 3€ / pers).

Et enfin, en fin de saison, nous organisons le Barbecue des WD.

 

5)   Vos déplacements :

Lors de la saison 2013/2014, nous avons effectué des déplacements en bus à :

- Lille

- Denain

- Orchies

- Charleville

Pour chaque organisation de bus, nous nous laissons 1 mois de temps.

Le souci avec la formule des matchs le vendredi soir, c’est que nous ne pourrons pas en organiser ces jours-là lors de l’actuelle saison. Le seul qui sera organisé nous amènera à Orchies car le match se déroulera un samedi soir !

Bien évidemment, si nous devions jouer les Play-Offs en fin de saison, nous aurons la possibilité de voir pour en organiser de manière exceptionnelle (mais toujours en tenant compte de la contrainte de la date du match).

 

6)   Vos objectifs à venir :

Notre souhait serait de parvenir à réaliser un déplacement sur 2 jours !

Il nous faudra trouver un match qui se déroule un samedi et nous organiserions un déplacement sur tout un WE, avec nuitée sur place et visites de découverte.

L’objectif est de trouver un financement et un maximum de participants.

L’autre objectif qui nous tient à cœur, ce serait de remporter le TROPHÉE DU FAIR-PLAY !

J’en profite pour faire passer le message !

Et enfin, l’objectif numéro un, qui nous mobilise au quotidien, est de rester comme on est ! Avec la simplicité, l’esprit de famille, la convivialité et la bonne humeur qui nous caractérisent !

 

7)   Vos relations avec le club sportif :

Elles ont été excellentes jusqu’à la fin de la saison dernière.

Cette saison, c’est un peu plus délicat. Cela s’explique par le fait que l’ensemble de l’effectif a été chamboulé.

Nous devons reprendre la relation à zéro avec tous les nouveaux joueurs.

Comme ils sont actuellement en délicatesse, sportivement parlant, j’ai la sensation qu’on est un peu mis de côté…, qu’ils ont d’autres priorités et impératifs actuellement…

La saison passée, nous avions de très bons contacts avec les dirigeants qu’étaient Thierry PONS et Alexandre DUDOUET, des anciens joueurs du SQBB reconvertis au sein du club, avec lesquels nous pouvions dialoguer (aujourd’hui qui ne sont plus au club).

Idem avec certains joueurs qu’étaient Gilles SYLVAIN, Olivier ROMAIN, Kévin BICHARD (aujourd’hui plus au club) et Alexis RAMBUR (qui est de retour au club cette saison au niveau du staff). Ils avaient été super bien intégrés et les relations étaient amicales et nous pouvions dialoguer avec eux et trouver une écoute attentive.

A ce jour, ces personnes ont été remplacées, de nouveaux américains sont arrivés et nous n’avons pas encore réussi à retrouver ce lien.

C’est ce petit plus qui nous manque cette saison !

Cet état de fait nous conduit à être un peu plus réactifs, à moins pardonner certaines défaites ou mauvaises passes…que l’on aurait plus facilement acceptées par le passé.

 

8)   Le contexte local avec plusieurs clubs de supporters :

Effectivement, à Saint-Quentin, il y a plusieurs groupes de supporters.

Je vais m’attacher à vous les présenter rapidement :

-       Les GLOBE TROTTERS : c’est un groupe historique, composé de retraités qui a beaucoup voyagé par le passé. Même si aujourd’hui, ils ne se déplacent plus, ils sont toujours présents au palais des sports pour soutenir le SQBB.

-       Les RENARDS BLANCS : c’est aussi un groupe historique de supporters du SQBB. Ils sont situés en face de notre tribune et peuvent compter sur l’appui des STIMULANTS (la fanfare avec ses musiciens qui assure le traditionnel tour de terrain d’avant-match). Ils sont assis en tribune l’un au-dessus de l’autre et leur soutien est complémentaire. Les RB sont plus axés sur la musique et la mise en route de l’ambiance dans la salle.

Lors de nos déplacements, nous sommes tous réunis ensemble en tribune. Au niveau du soutien, ce n’est pas gênant. Nous arrivons à offrir un soutien correct et collectif pour notre équipe. Le seul inconvénient peut provenir du fait qu’on nous assimile tous ensemble en cas d’ennuis ou de comportements déplacés ou excessifs de certains membres en tribune. Les « loupés » de l’un des supporters présents, de quelque groupe qu’il soit, peuvent rejaillir négativement en terme d’image sur tous les groupes présents. A domicile, dans notre tribune, nous arrivons à tenir nos membres et à veiller au bon comportement qui se doit d’être de mise. A l’extérieur, si un membre des RB, par exemple (ou inversement des WD) venait à mal se comporter, c’est tout le groupe composé de plusieurs clubs de supporters qui en pâtirait et forcément, le public local ne retiendrait que cela, sans faire la distinction de quel club de supporters le problème est venu.

 

9)   Pourquoi avoir adhéré à l’UNCSB :

Notre adhésion à l’UNCSB s’explique pour plusieurs raisons :

-       C’est pour nous le moyen de communiquer avec d’autres clubs de supporters et de nous nouer des liens amicaux avec ces derniers. C’est, par exemple, par ce biais que nous avons pu prendre contact avec les supporters du 6ème Homme d’Evreux qui doivent venir à Saint-Quentin. Nous leur offrirons un sympathique accueil lors de leur passage chez nous. Et ce sera le cas pour tous ceux qui pourront venir durant la saison.

-       C’est aussi pour avoir un soutien, une aide en cas de problème. Nous avons pu nous en rendre compte la saison dernière puisque nous avons également ressenti les tensions et les problèmes qui existaient du côté de Lille. L’UNCSB a su monter au créneau, défendre les intérêts des clubs de supporters qui pouvaient se rendre à Lille et faire en sorte que cette situation se règle rapidement, pour le bien de tous. L’UNCSB a joué en quelque sorte un rôle « d’avocats » des clubs des supporters concernés.

-       Enfin, je tiens à saluer le travail qui est mené par l’UNCSB dans sa volonté de mettre en avant tous les clubs de supporters. C’est le cas au travers de ces portfolios qu’elle diffuse sur sa Page Facebook et qui nous permet de voir tous les autres clubs de supporters en action. Ca permet de mettre des visages sur des supporters que l’on ne connaît pas encore, que l’on n’a pas forcément encore croisés et c’est un plus pour le jour où nous les croisons pour de vrai en championnat.

 

10)    Présentation de Vincent LISKA :

J’ai 46 ans, suis marié, 2 enfants et Agent SNCF en ma qualité de conducteur.

Je me suis intéressé au basket depuis les années 87-88.

Mon premier match, je l’ai suivi à Gravelines. C’était le lieu où je travaillais (Sollac était sponsor de Gravelines dans ces années-là). J’avais obtenu des invitations VIP pour aller voir un match de basket.

Ce sport m’a de suite plu ainsi que l’ambiance qui régnait dans la salle à Gravelines.

Par la suite, je me suis intéressé à ce sport et c’est comme cela que je suis allé voir quelques matchs à Saint-Quentin.

Puis j’ai rencontré ma petite amie, j’ai effectué mon service militaire et mon 1er emploi a été à la SNCF. J’ai passé 10 années à faire des allers-retours entre Saint-Quentin et Creil qui était le lieu de formation pour mon métier de conducteur. A cette époque, ce n’était pas forcément facile de suivre tous les matchs du SQBB à cause de cela.

Une fois ces 10 années de passées, un soir de match, alors que j’étais assis à côté d’un supporter du SQBB (Michel des BLUE FOX), c’est lui qui m’a retransmis la passion et toute l’énergie de ces supporters pour leur club !

J’ai de suite sympathisé avec lui et c’est comme cela que j’ai adhéré aux BLUE FOX.

Il m’a emmené voir tous les matchs du SQBB, c’était l’année 1993.

On en a connu des choses à cette époque-là ! C’était un autre monde !

Les BLUE FOX faisaient tous les déplacements (en bus, en train).

Il arrivait même que nous étions mieux accueillis que les joueurs. J’ai encore en mémoire un déplacement à SALINS, où nous avions été reçus à la Mairie le lendemain du match !

Petit à petit, j’ai progressé au sein des BLUE FOX pour finir membre au sein du Bureau de cette association.

Les BLUE FOX étaient devenus des « stars » dans le milieu du basket de cette époque-là. J’ai encore en mémoire des articles de Maxi Basket qui témoignaient de notre engouement et de notre soutien, aussi bien à domicile qu’à l’extérieur ! Partout où nous étions du déplacement, la presse locale n’hésitait pas à parler de nous et de la folle ambiance qui allait régner le soir-même au travers de notre venue.

Ce fut le cas lors de déplacements à Bordeaux, Mulhouse, etc…

Malheureusement, cette belle histoire a mal tourné !

Notre Président a vu les choses en trop grand… Il s’est mis les dirigeants à dos… En effet, il avait voulu ouvrir un magasin dans Saint-Quentin…

Bref, ses initiatives nous ont hélas conduit vers la…liquidation !

Le Maire de Saint-Quentin est alors monté au créneau car il a voulu à tout prix un club de supporters pour le SQBB !

C’est ainsi que s’est constitué le groupe des RENARDS BLANCS dans les années 2000.

J’en ai fait partie durant de nombreuses années mais en tant que simple adhérent qui donnait un coup de main de temps en temps.

Malheureusement, après quelques années au sein des RB, mes points de vue avec l’équipe dirigeante ont divergé (à partir de la saison 2009/2010).

J’ai donc quitté les RB et je suis resté tranquille dans mon coin durant 2 saisons.

Comme je l’ai dit en intro de cet interview, le déclic s’est produit lors de la montée du SQBB en Pro B en 2012.

J’ai encore en souvenir toutes les festivités qui ont entouré cet événement sportif et le superbe engouement populaire qui s’est mis en place autour de ce club !

Il y avait un grand écran au palais des sports pour le match de la montée qui s’est déroulé à l’extérieur ! C’était de la folie !

Tout ceci s’est terminé par un barbecue géant avec tous les supporters et la réception des joueurs.

C’est ainsi, avec l’appui de quelques volontaires et de personnes ayant la même vision que moi de ce que doit être un club de supporters, que nous nous sommes lancés !

Avec la même volonté et l’envie commune d’offrir un beau soutien à notre club, nous avons donc constitué en 2012 ce nouveau club de supporters du côté de Saint-Quentin, les WHITE DEVILS.

Depuis notre constitution, j’en assure la Présidence. J’ai la chance et le plaisir de m’appuyer sur 2 Vice-Présidents qui m’épaulent dans la gestion de ce groupe.

Il s’agit de Franck THIEBAUT et Yann BALASSE.

J’en profite pour saluer tous les membres du Bureau de notre association qui apportent chacun leur pierre à l’édifice et contribuent au bon fonctionnement de celle-ci :

- Trésorier : Jean-François DENIS

- Secrétaire et Trésorière adjointe : Maud LISKA

- Sécrétaire adjoint : Jean-Claude DUHAN

- Conseiller et Responsable comm’ : Pascal GOSSART

- Responsables Sécurité et Membres Actifs: Guy GRIS et David GÉBLEUX

J’en profite également pour saluer notre fidèle « PAS PAS » qui est mon conseiller privilégié et Responsable de notre Communication sur le net (vous ne pouvez pas ne pas le connaître si vous surfez sur nos supports internet !). Son vrai nom est Pascal GOSSART. C’est un ami, un confident, un passionné comme on n’en voit pas souvent ! Ce n’est pas un simple supporter de base. Il suit le basket en général et dispose d'une vraie culture basket. Il mériterait d’être connu !

Je tiens aussi à préciser que tout le monde est important dans notre club de supporters.

Je suis heureux de pouvoir dire que nous avons réussi à rassembler des gens qui s’apprécient, qui vivent bien entre eux, qui aiment plaisanter et que finalement, le basket est au centre de tout cela et que nous n’avons qu’à nous efforcer à broder autour !

Pour conclure sur ma présentation, je dirai que le basket m’a permis de réaliser de belles rencontres :

-       en 1997 : j’y ai rencontré mon épouse qui était membre des BLUE FOX

-       en 1998 : naissance de notre  1er enfant

-       en 1999 : notre mariage

Pas mal, non ?

Mais le basket m’inspire aussi de la nostalgie !

En effet, je dirai que celui-ci est devenu « tristounet » à la TV. On a l’impression qu’on délaisse les supporters pour les remplacer petit à petit par des…spectateurs !

J’ai peur qu’on finisse par nous « endormir» au détriment de ce qu’étaient les supporters par le passé…

Je prends comme exemple les derniers matchs de basket durant la Leaders Cup et la Coupe du Monde où nous pouvions apercevoir des tribunes situées derrière les panneaux remplies de…journalistes (alors que c’est une place réservée aux vrais 6ème Homme !).

Bref, j’ai la nostalgie des années 1990-2000 où l’esprit festif des clubs de supporters pouvait s’exprimer plus librement !

  

11)   Le meilleur et pire souvenir de Vincent LISKA :

Mon plus beau souvenir, c’est ce qui se passe dans les bus lors de nos déplacements. J’aime à voir la joie qui rejaillit dans les regards de nos membres au travers de ces moments partagés. Je citerai par exemple les fameuses séquences de maquillage que nous y organisons et qui débouchent automatiquement sur une superbe ambiance.

Je dirai, tout simplement, que ce qui me rend le plus heureux, c’est de pouvoir offrir des choses à nos adhérents.

Mon pire souvenir, ce fut le dernier match de la saison dernière à Denain. Nous avions la possibilité de nous qualifier pour les Play-Offs, en espérant une défaite de Toulon (ce qui fut le cas). Malheureusement, notre équipe a déjoué et ce fut une énorme tristesse pour les quelques 200 supporters qui avaient effectué le déplacement…

 

12)    Les WHITE DEVILS & le Projet UNCSB « EURO 2015 » :

C’est un concept que nous avons découvert au mois de septembre 2014 via le communiqué diffusé sur la Page Facebook de l’UNCSB.

Le fait de vouloir réussir à rassembler plusieurs clubs de supporters et leurs membres pour offrir un KOP universel à l’Équipe de France est quelque chose de génial !

Pas sûr que l’on ait réussi ce type de projet ailleurs !

Ca peut être un sacré coup médiatique pour l’UNCSB et surtout pour le basket !

En ce qui nous concerne, cela nous intéresse au plus haut point. Bien évidemment que nous serons de la partie pour nous rendre à Lille aux côtés des clubs de supporters du Nord et de tous les autres !

C’est donc un concept original qui peut marquer les esprits et que nous sommes prêts à soutenir.

Et enfin, en ce qui me concerne, j’y vois un lien personnel que je me permets de relater : j’ai connu Tony PARKER à l’INSEP. Nous avions été le seul club de supporters de France (les BLUE FOX) à avoir été autorisés à rentrer dans l’INSEP à l’occasion d’un match de basket.

T.P avait 17 ans à cette époque-là. C’était ses tous débuts…

Donc, si je me retrouve à Lille en septembre 2015, je vais avoir l’impression de fermer la boucle en ce qui me concerne.

Donc, pour conclure, je dirai que je suis à 200 % derrière l’UNCSB et son Président pour réussir votre projet « Euro 2015 » !

J’imagine déjà tous ces supporters, avec leurs écharpes de clubs, du bleu, du jaune, du vert, du rouge, etc…, unis dans la même tribune à pousser une Équipe de France de folie et au final, des joueurs venant nous saluer et nous présenter la Coupe !!!

On compte sur vous l’UNCSB !

D’ici là, bonne saison à toutes et à tous dans vos différents clubs !

JSN Metro template designed by JoomlaShine.com