A quelques jours de notre AG à Orléans les 28 et 29 juin 2014, c’est l’occasion de conclure cette saison 2013/2014 en réalisant un interview de notre « ANCIEN », celui que l’on considère au sein du Bureau comme le « PILIER » ou le « TAULIER » de l’UNCSB (pour les fans de Johnny !), présent depuis les débuts de notre structure (il y a 20 ans de cela), à savoir Serge LEJEUNE. 

Une belle occasion de mettre en lumière un membre du Bureau qui s’investit et s’attache depuis toutes ces années au sein de l’UNCSB pour le développement du FAIR-PLAY entre les clubs de supporters de Basket. 

Bonne lecture à tous !

 

  • Qui est Serge LEJEUNE ?

- Un membre de l'UNCSB qui aura 70 automnes en octobre 2014 et qui participe à la vie de l'Union depuis 1993.

- Un jeune qui projetait l'avenir comme instituteur et qui a bifurqué vers des métiers de maintenance puis de management et de formation dans l'industrie automobile.

- C'est aussi le mari de Michèle qui lui a donné avec ses deux filles la passion du Basket et des supporters.

- Son sport pratiqué, le Hand Ball comme joueur, entraîneur, dirigeant, arbitre en club et au comité départemental.

 

  • Comment es-tu arrivé dans le milieu du basket ? 

En accompagnant mon épouse et  ses parents qui étaient toujours sur les terrains de Basket et qui suivaient les clubs des cheminots du Mans, et du SCM, aujourd'hui le club amateur du MSB. Michèle qui a été correspondante régionale à l'Union et trésorière pendant de nombreuses années aux Félins a joué au basket au CSCM.

Mes deux filles ont été également des piliers du club des supporters et toutes les deux passionnées de Basket passaient de longs moments dans les salles et au club des Félins.

 

  • Tu te nommes « l’ANCIEN » parmi les membres du Bureau de l’UNCSB. Raconte-nous comment tout a démarré.

En suivant mes filles et ma femme, en dehors du Hand et de ma vie professionnelle, j'ai participé au club des supporters des Félins.

Après les rencontres des supporters  de 1993 et 1995 à Cholet et à Pau qui ont montré l'envie des clubs de se structurer, mes deux files Hélène et Valérie m'ont demandé de les aider pour tenter de réaliser une association nationale.

La saison 1995 - 1996 me permet de mettre en place avec un plan de travail accepté par les Félins de l'époque, une mise en forme à blanc d'une stratégie de conception d'association.

Les travaux réalisés en amont sont reproduits en juin 1996 avec 18 clubs de PRO A et conduisent à la réalisation en une journée des statuts, du règlement, de la charte de l'UNCSB.

 

  • Quel a été ton parcours au sein de l’UNCSB ?

Les deux premières années (1996 à 1998), un appui pour Valérie afin de mettre en place une structure vivante.

De 1998 à 2000, un premier poste de Secrétaire en attendant une personne disponible.

De 2001 à 2007, un positionnement au poste de Président de l'Union après Gérard Guérin et suite aux élections de 2000.

En 2007, le poste de Président est pris par Jean Marc OLIVIER et je reste Vice-Président pour un soutien et un passage de relais essentiel.

De 2009 à 2013, le poste de Vice-Président me reste ouvert pour permettre à tous l'aide nécessaire pour trouver toujours de nouvelles volontés pour renforcer l'UNCSB.

Depuis cette année, l'absence de réelle disponibilité de personne pour le poste de secrétariat me donne l'occasion de reprendre du service.

 

  • Aujourd’hui, tu es en charge du Secrétariat et tu t’occupes également du SCM, la section amateur du Mans. Tu dois être sacrément bien occupé ? Facile à gérer ?

Pas facile de gérer tout cela mais il faut s'organiser et lorsque l'on est en retraite c'est un peu plus facile.

Mon souci permanent, c'est de mettre en place des structures fiables qui puissent être rapidement prises par d'autres personnes car nul n'est irremplaçable, il ne faut surtout ne rien laisser de gratuit, et penser que l'avenir ce sont les autres et pas sa personne.

 

  • Avec ton ancienneté au sein de l’Union, tu dois bien avoir quelques anecdotes ou souvenirs qui t’ont marqué durant toutes ces années ?

La plus présente, c'est le déroulement des élections du bureau de l'UNCSB à LEVALLOIS en 1998.

Des dirigeants de clubs de supporters qui souhaitent changer de Président et qui élisent un Président qu'ils ne souhaitent pas trop car l'autre candidate au Poste était une jeune demoiselle.

Ils furent tous assez contents de la trouver comme Secrétaire après.

L'égalité et la parité n'étaient pas au goût du jour.

 

  • La famille Lejeune est également très impliquée dans le basket. Ton épouse, tes filles… C’est une famille basket où la notion de supporters a toujours été présente, n’est-ce pas ?

A part moi qui n'arrive toujours pas à savoir ce qu'est un marcher, c'est un univers de Basket qui nous entoure : 3 petits fils sont dans des clubs  à Saran et à Fleury.

 

  • L’AG d’Orléans arrive à grand pas. Tout est prêt pour cette grande fête des supporters ?

L'AG d'Orléans, c'est une magnifique étape où nous consolidons nos bases. Il faut continuer dans ce sens et mobiliser encore quelques forces supplémentaires pour solidifier tous nos systèmes de relations externes et faire en sorte que les ruptures n'existent plus.

 

  • Dans les communications aux clubs de supporters durant cette saison, tu parles d’un élan positif pour l’UNCSB. Ca doit te réjouir de voir l’UNCSB être toujours là 20 ans après, non ?

Il y a deux ans  et demi, j'aurai pu regarder  cela de très très haut, mais grâce à ma femme et à mes proches et aux supers membres du corps médical, cela ne s'est pas produit. Aujourd'hui, ma satisfaction de voir une AG qui va réunir 25 clubs de tous championnats est très grande.

C'est aussi une satisfaction de voir que des anciens clubs reviennent. Et mon action prioritaire à venir, c'est d’introduire dans l'Union un club de supporters d'un club amateur.

 

  • Enfin, quels sont tes souhaits pour l’Union et les clubs de supporters pour l’avenir ?

Trouver des membres toujours aussi actifs et permettre leur renouvellement sans rupture au sein du bureau et des nouveaux clubs actifs au sein du CA.

Redonner vie aux relations qui se sont estompées. (UNAB et Clubs Sportifs).

Mettre en place à l'UNCSB un titre d'académicien de l'Union pour les personnes qui ne sont plus à l'Union pour des raisons d'âge, de profession, etc...

A titre personnel, que les supporters du Mans regardent l'avenir en pensant Union et Correspondant Union, pour mettre en valeur leur convivialité et leur Fair - Play et leur développement avec un esprit club.

A court terme, une super AG à Orléans, une validation avec la LNB du règlement dans les salles à partir de notre Charte, c'est un dossier prioritaire pour cette AG et pour Septembre.

A long terme, que chacun se sente bien au sein de l'UNCSB et que l'Union des Supporters pour ce sport (le basket-ball) reste toujours vivante pour le Fair-Play, la convivialité et le respect de tous.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'équipe en charge de la Communication de l'UNCSB et tous les membres du Bureau remercient Serge pour sa participation à la réalisation de ce second interview des membres du Bureau qui s'est déroulé le 13/06/2014.

Nous en profitons pour le remercier et saluer son investissement personnel au sein de l'Union depuis toutes ces années. Et plus particulièrement tout au long de cette belle saison 2013/2014 au niveau des tâches de notre secrétariat

C'est avec un Maître d'Oeuvre tel que Serge, aux manettes de toute la partie administrative de notre structure, que nous pouvons envisager un futur encore plus riche en terme de succès et de réussites !

A nous, "jeunes pousses" de l'Union, de suivre ses pas (et son rythme) pour continuer à écrire cette belle histoire de l'Union !

Le Bureau de l'UNCSB.

JSN Metro template designed by JoomlaShine.com